Que veut dire CF ? Acronyme et définition

Nous voyons toujours dans les différentes rédactions de textes administratifs ou littéraires ce petit mot : (cf) ; qui est loin d’avoir la même définition que ces homonymes : C.F. et Cf. Composé juste de deux lettres de l’alphabet français cf est positionné après une parenthèse ouverte. Exemple : vous trouverez des inscriptions vous indiquant les références du moteur (cf. plaque signalétique).

Quel est le sens de Cf ?

Plusieurs recherches ont indiqué que ce mot vient du latin ‘’confer’’ qui veut dire se référer à… C’’est un mot qui invite à se reporter à une autre source, document ou page. On peut retrouver le même mot en plusieurs formes : cf. ou Cf. ou conf. ou cfr. Il existe beaucoup d’autres abréviations qui sont utilisées dans des textes pour nous faciliter la compréhension et qui nécessitent aussi une étude approfondie pour éviter leurs mauvaises utilisations.

Certaines personnes diront tout simplement que c’est le symbole chimique du californium qui est l’élément chimique de numéro atomique 98 en se référant à l’un de ses homonymes Cf. D’autres se baseront sur une facture d’une vente. Ceci prend donc en compte tous les autres frais tout en excluant celui de l’assurance qui se dit aussi : C.F. si nous voulons chercher toutes les significations possibles du mot en tenant compte de ses homonymes. Mais pour le moment, nous allons nous intéresser à son contexte littéraire.

Origine de Cf

Comme nous l’avions déjà indiqué, ce mot a été créé afin d’éviter les répétions multiples de certains écrits ou d’éviter de paraphraser un auteur ou encore de rendre un grand service de compréhension en indiquant des références. Par conséquent, il est beaucoup utilisé dans les textes administratifs ou littéraires. Car dans la majorité des cas ce mot d’origine latine va toujours permettre de se référer à un texte déjà existant quelques parts, pour mieux le rendre encore plus explicite. C’est une abréviation qui porte en général sur une expression bien claire ; il fait partie des abréviations normalisées qui permettent de comparer ou de se reporter plus facilement à une autre source. Les anglophones utilisent « q.v. » qui signifie « auquel se référer ou comparer à la référence ».

Application de Cf

Notons bien qu’ il peut avoir des contextes particuliers dans lesquels l’abréviation cf. ne servira pas à se reporter directement (sauf lors de la lecture) à une autre source, mais à désigner : c’est le cas en biologie.

En biologie, cf. est employé pour désigner un spécimen qui ressemble à une espèce connue sans en avoir toutes les caractéristiques. Il permettra de lever un petit doute en faisant une analyse plus avancée. Exemple : Laccaria cf. laccata (on peut lire voir dans le groupe de laccata)

Cf. est donc un petit mot qui permet de simplifier ou rendre encore plus clair des écrits à travers des références ou des comparaisons qui permettrons de mieux relever les zones d’ombres. Il sera bénéfique à la seule condition que vous sachiez l’employé au bon moment sinon.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page