Que veut dire IDK ? Acronyme et définition

Avec l’apparition des réseaux sociaux, la discussion par messages a pris beaucoup d’ampleur et est devenue incontournable pour les internautes. Cela a entraîné une multitude d’expressions abréviées dans le but de discuter rapidement. Ceci consiste à remplacer une phrase ou expression qui semble longue par un petit mot ou acronyme. On peut citer entre autres : mdr, lol, Ndk, Jtp, etc. Vous avez sans doute lors de l’une de vos conversations par SMS lu l’abréviation “IDK’’ et dont vous n’avez pas peut-être saisi le vrai sens. Quelle est donc sa signification ? Quelles sont ses origines et comment s’utilise-t-elle ? Nous aborderons ces différents points dans les lignes qui suivent.

Définition de IDK

La signification de ‘‘IDK’’ n’est pas évidente à saisir sans aide. ‘‘IDK’’ est l’abréviation de l’expression courante anglaise ‘‘I Don’t Know’’. La traduction en langue française donne : ‘‘Je ne sais pas’’. C’est donc un standard intégré dans le jargon du langage SMS depuis bien longtemps vu la facilité qu’il offre dans la conversation. L’écriture de ‘‘IDK’’ n’est pas fixe. Il garde son sens, peu importe l’orthographe. Il peut être écrit en majuscule ou encore en minuscule. Parfois, une lettre peut-être en majuscule et les autres non. Par exemple les écritures ‘‘Idk’’, ‘‘IDk’’ ou encore ‘‘idK’’. L’expression étant un argot du jargon français, ces écritures ne posent aucun problème.

Quelles sont les origines de IDK ?

L’abréviation a ses origines chez les peuples anglophones, principalement aux États-Unis. ‘‘IDK’’ avait commencé par être utilisé pour remplacer ‘‘ I don’t know ’’.  L’expression devint alors de plus en plus populaire et fait son apparition dans l’Urban Dictionnary en 2003. Elle a pour définition ‘‘la forme abrégée de I don’t know’’.

Aujourd’hui, l’expression est utilisée partout dans le monde et même en milieu francophone. Avec la création de la messagerie instantanée, cette expression est à la portée de tous. Elle s’adopte très facilement avec le message qui est très vite rédigé et le temps économisé.

Comment utiliser IDK ?

L’utilisation de cet acronyme est assez simple et basique. Sa signification étant ‘‘Je ne sais pas’’, il peut être utilisé à tout moment où vous n’avez pas la réponse à une question. Ainsi, quand votre interlocuteur attend de vous une réponse que vous n’avez pas, vous pouvez utiliser ‘‘IDK’’ plutôt que de dire ‘‘Je ne sais pas’’. Bien sûr, ce n’est pas une obligation et vous avez parfaitement le choix. Tout dépend de votre disponibilité et de vos habitudes. Il n’y a pas non plus de limite d’âge pour l’utilisation de ‘‘IDK’’. Enfants, jeunes et adultes peuvent parfaitement l’utiliser tant à l’écrit qu’à l’oral.   

Cette abréviation n’est pas autorisée en milieu professionnel. Vous pouvez l’utiliser dans les discussions informelles tout comme sur les réseaux sociaux. À l’instar de Facebook, WhatsApp, Twitter, Instagram, etc. Mais pas en milieu professionnel par exemple dans les réunions administratives et autres. Cela ferait de vous un « rigolo » aux yeux des autres et serait considéré comme un manque de professionnalisme. Cette expression facilite donc les discussions et est très utilisée aujourd’hui.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page